Joël Bassous, artiste plasticien, à Grignan en Drôme provençale.

A douze ans, je découvre la photo avec le premier Polaroïd noir et blanc. Puis, vient la peinture à l'huile et les premières touches ou taches de couleur, selon que l'on parle de la toile ou des doigts... Après le bac, je rentre dans une agence de publicité, au studio de création.  A cette époque, le Mac, Photoshop, InDesign n'existaient pas. J'apprends à dessiner les lettres au tire-ligne, la mise en page, l'utilisation des couleurs...

Au début des années 90, je rejoins le monde de la presse magazine, caressant un rêve d'enfance : participer à la création d'un journal. Je prends un stylo et un appareil photo et réalise mes premiers reportages. Parallèlement, je démarre mes premières créations en peinture décorative.

Depuis 2006, je me consacre entièrement à des créations personnelles. En été 2010, ma première exposition
sur le thème du château de Grignan, rassemble trente toiles, sculptures et photographies.
En 2012, je crée les Trophées, dont les cyberchamois, cyberchevreuils, cerfgliers et autres créatures imaginaires. Je suis présent au SIAC en 2013 et 2014. En 2015, d'autres expositions suivent à Lisbonne, Grenoble et Mornant.
"





C